Top 5 des raisons qui me poussent à acheter un jeu

Achat jeux de sociétés

Vous ait-il déjà arrivé d’acheter un jeu sans trop savoir pourquoi, autre qu’une pulsion intérieure qui vous dit d’acheter ce jeu, car il sera le prochain grand hit dans vos soirées de jeu en famille et entre amis. Ou simplement qu’une petite voix à l’intérieur de vous exige que vous augmentiez votre collection, car après tout, vous n’avez acheté aucun jeu ce mois-ci…
Moi aussi, ça m’arrive tout le temps. Oh, une nouvelle extension pour Arkham Horror, il me la faut! Bon je n’ai pas encore essayé ces 6 autres jeux sur ma tablette, mais pas grave on jouera demain.
Cette petite voix, qu’est-ce qui la pousse à nous faire acheter un jeu? Je me suis posé la question et voici un top 5 des raisons qui me poussent à acheter un jeu!

#5 – L’auteur :
Bon, quand je vois un jeu qui porte la mention de Bruno Cathala, c’est plus fort que moi, je dois posséder ce jeu. Après tout, il est l’auteur des chevaliers de la Table ronde, de Five Tribes, d’Abyss et de 7 Wonders Duel alors tout ce qu’il fait est bon, n’est-ce pas?

#4 – Sa Réputation :
Qu’on pourrait également appeler l’effet Kickstarter ou top 10 de Boardgamegeek. Le hype qu’on peut retrouver sur internet peut rapidement nous amener à acheter un jeu simplement basé sur sa réputation bâti sur les réseaux sociaux. Parfois nous tombons sur des joyaux tels Scythe et parfois sa réputation surfaite nous fais acheter un jeu pas mauvais, mais que nous croyons bien mieux que l’aura mystique qui l’entour. Dans mon cas j’ai rapidement déchanté après ma première (et dernière) partie de Terra Mystica.

#3 – La Thématique :
La thématique, c’est comme la sauce, s’il en manque, c’est mangeable, mais c’est moins bon, alors saucez-moi mes jeux avec des vikings et des Shoggoths, saupoudrez de Fantasy bien grasse et vous m’aurez à tout coup. Car une mécanique sans sauce, ça fait du bruit parfois et il faut la graisser avec de la sauce. J’aime la sauce.

#2 – La boite : 
Ceux qui disent que l’habit ne fait pas le moine n’ont jamais acheté de jeux de société. Quand on entre dans un magasin de jeux sans objectif particulier et que nous faisons que regarder, quelle est la première chose qui va nous faire prendre une boite? Sa jaquette bien entendu. Si vous ne connaissez rien aux jeux et que vous passez devant El Grande et Abyss lequel de ces jeux va vous attirer en premier? Une fois dans vos mains, le jeu est une étape plus près que l’autre d’être acheté.

#1 – Son prix :
J’aurais été un fieffé menteur si le prix n’était pas en première position.Car malgré toutes les qualités d’un jeu, le prérequis premier pour posséder ce jeu est d’avoir l’argent et qu’il entre dans votre budget sans vous enlever la nourriture de sur la table.

À une moindre mesure, la maison d’édition, les mécaniques du jeu, les critiques de jeu et le vendeur peuvent également influencer mes achats. Et vous, êtes-vous aussi influençable que moi et si oui, par quoi?

Gabriel «le félon» Valiquette.