Le Kafée dragon c'est un lieu où il est possible de venir jouer à des jeux de société sans limite de temps (outre les heures d'ouverture), pour 6 $ plus taxes.

Tu peux aussi venir déguster un repas en bonne compagnie.

Dans la section « Boutik » tu retrouveras plusieurs jeux modernes, ainsi qu'une section Wargaming et RPG.

La Kavalerie, c'est l'équipe d'animation extérieure au Kafée. Nous nous déplaçons chez toi, dans ton école, ton entreprise ou ton événement.

Plus d'informations

Le Seigneur des Anneaux voyages en terre du milieu – matériel

Le Seigneur des Anneaux Voyages en Terre du Milieu, publié par Fantasy Flight Games et conçu par Nathan I. Hajek et Grace Holdinghaus

Dans les prochains paragraphes, je vais maintenant vous donner mon impression du jeu après avoir joué plusieurs parties.

Au niveau des composantes du jeu, il y a du bon et du moins bon. Le carton est épais, les figurines sont bien détaillées, les tuiles sont jolies et représentent bien les environnements que le jeu nous propose. L’application, quoiqu’immatériel, est incroyablement intuitive et guide bien les joueurs lors de chaque partie. Il est difficile d’imaginer ce jeu sans son compagnon applicatif.

En revanche, toutes les cartes du jeu sont très petites. Il faut avoir de bons yeux pour lire le texte et malgré que je comprenne l’utilité d’avoir des petites cartes pour répondre aux besoins des tests/combats, j’aurais apprécié des cartes de plus grande taille. Je trouve qu’il y a peu de matériel pour le prix du jeu. On peut cependant débattre qu’une partie de sa valeur est répartie sur la programmation et la maintenance de l’application. Pour finir, étant un jeu de Fantasy Flight Games, Aucun insert n’est fourni dans la boîte. On a droit à l’habituel séparateur (peu pratique) et il devient presque nécessaire de se créer un système de rangement plus adapté.

Le Seigneur des Anneaux Voyages en Terre du Milieu n’est pas un jeu facile. Lors de la mise en place initiale, l’application propose deux modes de difficulté : normal et difficile. Même au plus simple des deux, j’ai personnellement trouvé qu’il faut bien optimiser l’usage de nos compétences pour avoir une chance de gagner. Plus la partie progresse et plus l’application ajoute des groupes d’ennemis sur le plateau. On peut vite se retrouver envahi! De plus, si un joueur pioche une bonne partie de ses cartes pour réussir un test (il fallait trouver un chemin dans le brouillard par exemple), il reste alors peut-être très peu de symbole de succès dans son paquet. Il sera donc beaucoup plus difficile de se défendre et l’application nous obligera alors à prendre des cartes de peur ou de dégât qui conduirons tranquillement les joueurs vers la défaite. Je crois qu’à ce niveau, le jeu aurait bénéficié d’une difficulté « facile » pour aider les joueurs moins expérimentés ou ceux qui sont moins familiers avec ce genre de jeu. Peut-être qu’une éventuelle mise à jour de l’application apportera plus de souplesse pour permettre aux joueurs de choisir la difficulté qui leur convient.

Pour les joueurs solitaires, Le Seigneur des Anneaux Voyages en Terre du Milieu permet de plonger dans l’aventure seul. L’unique contrainte est de devoir contrôler un minimum de deux héros durant chaque partie.

En résumé, je recommande le Seigneur des Anneaux Voyages en Terre du Milieu aux fans du monde de Tolkien, ainsi qu’aux joueurs qui aiment les aventures et les campagnes progressives dans lesquelles les héros évoluent en obtenant de meilleurs compétences au fil des parties. L’histoire est imprévisible : plutôt que de suivre la quête habituelle de la communauté de l’Anneau, on présente une histoire inédite, jamais racontée dans ce monde fantastique. Son prix d’entrée en fera peut-être hésiter quelques-uns, mais la qualité du matériel, la performance de son application digitale et la certitude d’une longue durée de vie pour un produit qui sera soutenu longtemps par Fantasy Flight Games, en fait certes un jeu de société gagnant!